AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:05




Enora, Cheyenne Quispe.
(c)Tumblr
feat; Katherine Evelyn Anita Cassidy





« Bouches-toi les oreilles fort fort fort... Tu entends comme je t’aime ? »


    Ouvre le rideau, fais tomber le voile, montre nous qui tu es.

    Mieux vaut avoir un mauvais caractère, que d‘être une personne sans aucune personnalité. Enora fait partie de ces personnes ayant un fort caractère et affirmant avec fierté sa personnalité bien à elle.

    Enora est une jeune femme dont le passé et les épreuves qu'elle à endurée, l'ont rendue moins vulnérable et surtout plus forte face au monde d'aujourd'hui, devenu si brutal. Elle s'est endurcit par cela et arrive à garder la tête haute et à avancer dans la vie, en dépit de tout. Aujourd'hui, c'est une jeune femme épanouie et passionnée de tout, qui croque la vie à pleine dent. Elle profite de tout, de chaque instant comme si c'était le dernier, car elle sait pertinemment que la vie est trop courte et que l'on s'en va bien trop vite, beaucoup trop tôt et surtout au moment ou l'on s'y attend le moins. Avide de découvertes, elle adore découvrir de nouvelles activités et cherche sans cesse de nouvelles expériences et sensations, sa curiosité fait d'elle une jeune femme accomplie ayant le goût du risque. C'est ainsi, qu'elle fut emmenée à commencer le parachutisme, il y a quelques années déjà, mais également la navigation, sa principale passion, son oxygène qu'elle pratiqua dès son plus jeune âge. Ces activités notamment lui permettent de se libérer et de s'exprimer, d'extérioriser ses émotions, car les sensations qu'elle ressent en sautant dans le vide par exemple sont tellement palpitantes que la jeune femme en redemanderait encore et encore. Pour extérioriser ses émotions, Enora est également très créative et pratique diverses activités artistiques, comme la peinture, l'écriture et le chant. Des activités toutes aussi distinctes les unes que les autres, qui lui permettent de s'épanouir dans tous les domaines, afin de trouver sa voix. C'était une des grandes valeurs que son grand-père lui ai transmit, toujours chercher à en savoir plus, provoquer les expériences et savoir tenter sa chance. La jeune femme est très dynamique pour ça, pour respecter ses valeurs et, car elle aime par-dessous tout bouger ne supportant pas de passer son temps à ne rien faire. Pour la jeune femme, les objets ne sont pas la seule réalité du monde non. Pour elle rien n'est indispensable pour vivre. Tout ce qui est électrique, c'est pratique oui, mais ce n'est pas essentiel à sa vie non et en plus de cela, bien souvent cela pollue la planète. Ayant les mêmes valeurs que son grand-père, elle ne supporte pas que l'on puisse ainsi mettre en danger l'environnement sans penser aux générations futures, bien sûr elle ne vit pas contre la mondialisation, mais elle fait tout de même attention. Surtout, elle fait tout pour protéger l'océan. Jeune femme sans attache, Enora n'est pas du genre à s'attacher à une personne qu'elle vient de rencontrer, ou qu'elle connaît depuis peu. De même, elle n'est pas le genre de personne à tomber amoureuse au premier regard, non. Le coup de foudre, le grand amour, l'âme soeur, tous ses termes la font bien rires. Les sentiments naissent en apprenant à connaître la personne et ce n'est pas un regard qui fait tout. Cela ne fait pas d'elle une jeune femme froide, non Enora est très sociable et adore faire de nouvelles rencontres, elle est très amicale. Jeune femme sans attache, Enora n'est pas du genre à s'attacher à une personne qu'elle vient de rencontrer, ou qu'elle connaît depuis peu. De même, elle n'est pas le genre de personne à tomber amoureuse au premier regard, non. Le coup de foudre, le grand amour, l'âme soeur, tous ses termes la font bien rires. Les sentiments naissent en apprenant à connaître la personne et ce n'est pas un regard qui fait tout. Cela ne fait pas d'elle une jeune femme froide, non Enora est très sociable et adore faire de nouvelles rencontres, elle est très amicale. Souvent, malgré qu'elle soit très amicale et plus ou moins agréable à vivre, elle se met des personnes qu'elle apprécie à dos à cause de son franc parlé, en effet, Enora n'est pas du genre à mâcher ses mots, elle est directe et franche et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense haut et fort même si cela peut-être quelques peu blessant. Sous ses allures, de femme indépendante et forte, chose qu'elle est, il n'y a rien à redire, Enora est également une jeune femme très sensible. Elle peut pleurer devant un film sans problème, rire pour un rien. Elle sait apprécier les choses à leurs juste valeurs. Certains sujets, comme ses parents ou son grand-père sont assez difficiles à évoquer et lui font très souvent monter les larmes aux yeux. Enora est une jeune femme pétillante et surprenante, qui a toujours le sourire, un mot pour faire rire. Mais, même si elle a l'air si détendue et sur d'elle, c'est une jeune femme exigeante envers elle-même qui ne se laisse aucun répit. Elle ne se laisse pas le droit à l'erreur. Elle a peur de l'échec, de l'erreur. Oui, c'est ça, elle à peur de ne pas être à la hauteur. Aussi, Enora est très joueuse et il n'est pas rare qu'elle joue avec le feu, dans le sens où elle aime bien les jeux dangereux. Prendre des risques.

    Jolie petite histoire.

      (c)Crazy Bunny



    Prologue


    « Je sais que ça fait une éternité que je ne suis pas venue ici, pour venir te voir Grand-père, mais j'étais partie loin d'ici, je cherchais ma voix, comme tu me l'as appris. Et tu sais quoi ? Je me suis rendu compte, que c'est Buenos Aires ou rien, ici tout me rappelle toi et c'est une force, c'est ma force. Alors, je ne partirais plus. Je vais faire ma vie ici. Et si je t'écris aujourd'hui c'est pour t'annoncer une grande nouvelle. Tu te souviens de ton rêve ? Bien sûr que t'en souviens, c'est évident. Tu te souviens donc de ce fameux voilier ? Et bien, il a été vendu aux enchères et j'ai réussi à l'avoir, j'ai notre bateau grand-père, enfin, il est à nous. Tu sais, peut importe l'argent qu'il m'a coûté, il vaut tout l'or de monde. Je vais le remettre en état et tu verras bientôt je pourrais naviguer avec. Tu seras fier de moi grand-père, je vais y arriver, peu importe le temps que cela me prendra. Je veux y arriver et tu sais que je suis capable de tout quand je veux quelques choses, je tiens ça de toi tu sais. En attendant, il faut que je reprenne racine ici, tout a changé, mais peu importe, l'air de l'Argentine m'avait manqué. Je t'aime Grand-père. Tu me manques tellement .. »


    Chapitre 1.


    C'est le 9 juillet de l'année 1986, jour de fête nationale en Argentine, qu'Enora Cheyenne Quispe vit pour la toute première fois, la lumière du jour, dans un hôpital public de Buenos Aires. C'était un jour étrangement froid, le vent c'était monté dans la nuit et les températures avaient chutées à une vitesse vertigineuse. Sa mère avaient en pleine nuit, ressentit des contractions beaucoup plus violente qu'à l'habitude et son père c'était pressé pour arriver à temps à l'hôpital pour que sa femme puisse accoucher en toute sécurité. Durant la grossesse, il y avait eu quelques petits soucis et c'était avec une certaine appréhension que l'accouche se déroula. Malgré ces aléas de la vie, Enora naquit en parfaite santé, elle était toute petite, une véritable crevette avait annoncée sa mère en la prenant pour la première fois contre elle. Faisant attention à sa tête, elle la regarda émerveillée de découvrir pour la première fois après neuf mois d'interminable attente, sa première petite fille, qui sera l'unique, mais cela elle ne le savait pas encore. Le choix des prénoms de la petite fille fut assez rapide, les deux jeunes adultes étaient tombés d'accord, y a quelques mois déjà. Enora dans un premier temps, car ils étaient tout deux tombés sous le charme de ce prénom, peu fréquent chez les enfants et puis, Cheyenne prénom auquel la jeune mère portait un intérêt tout particulier, puisque ses ancêtres certes lointains, était des indiens d'Amérique du Nord. Elle voulait rendre hommage à la famille de sa mère, décédée alors qu'elle était adolescente. Très vite, les visites s'enchaînèrent pendant les trois jours passés à l'hôpital après la naissance d'Enora, chacun voulant découvrir la petite merveille de la famille. Une seule personne alla là-bas chaque jour pour tenir compagnie à la jeune mère et pour admirer le nouveau né. Cette personne n'était autre que le père de madame Quispe, Daniel. Il était tellement heureux d'être enfin grand-père et de voir sa fille si en beauté, le regard si joyeux et pétillant de bonheur. Lui aussi était en admiration pour le petit bébé qu'était sa petite fille. Enfant adulée par ses parents, les premières années de sa vie, se passèrent sans encombre, la petite fille développant tous ses sens entourés de ses parents et son grand-père. Elle fit ses premiers pas à douze mois, sous les yeux émerveillés de sa famille, elle n'avait pas tardé à se débrouiller seule, jouant sans problème seule. Elle n'était pas de ses enfants que l'on doit toujours porter et qui ne savent pas s'occuper. C'est à cette même période, qu'elle prononça ses premiers mots, rien de bien impressionnant, tout à fait banal en faites, mais ces mots étaient au combien révélateur d'une fierté pour les parents, qui pour la première fois, entendent leur enfant prononcer « papa » ou « maman ».

    Chapitre 2.


    L'année de ses trois ans, alors que sa vie était on peut le dire, celle d'un enfant roi, bien qu'elle ne soit pas une enfant capricieuse. Tout bascula. Un pont, deux voitures, un choc. Tout aura été très vite. Un simple accident, une simple rencontre entre deux véhicules, mais qui tourne au drame. Une des voitures tombant dans le fleuve, passagers blessés à l'intérieur, une voiture en feu sur le pont, dont les barrières sont brisées. A l'arrivé des secours, tout est déjà trop tard, pour deux des accidentés, noyés dans leur véhicule, deux autres, sont gravement blessés mais également brûlés. Ce fait divers a fait la une des journaux locaux, parce que cet accident bénin, aura coûté la vie à trois personnes sur quatre et que deux de ces personnes étaient les parents d'une petite fille. Enora. Les services sociaux sont très vite allés chercher la petite fille, en garde chez son grand-père. La séparation aura été assez difficile à vivre pour les deux, car dans ce drame, il aurait fallu qu'ils soient réunis, mais le destin en avait décidé autrement. Enora fut placée en famille d'accueil, mais Daniel, n'était pas d'accord sur ce fait. Elle avait une famille, il était sa famille. Il voulait l'élever, sa fille lui avait laissé par testament, l'autorité parentale en cas d'évènements de ce genre. Simple prévention, mais ce testament n'était pas prit en compte par les services sociaux. Pendant, un an et demi, ce brave homme enchaîna les demandes, les procès. A chaque fois, c'était l'échec, il ne voyait sa petite fille adorée qu'une fois tous les mois, mais il n'abandona pas. Jamais. C'était dans son caractère et puis, il faisait ça pour sa défunte fille. Il ne pouvait pas abandonner son unique famille, dans le foyer de gens qui lui étaient inconnus. Chaque procès était une déchirure, très dur d'accepter une nouvelle fois la défaite. Mais un jour, lors de la troisième audience, ce fut le jour de joie, quand la phrase « La garde d'Enora Cheyenne Quispe est accordé à Monsieur Daniel Flores son grand-père maternel. L'audience est levée. » fut prononcée, se fut la libération. Le bonheur lisible sur le visage de l'homme. Il alla chercher sa petite fille sur le banc de la défense et le prit dans ses bras, la serrant contre lui. Lui promettant que plus jamais ils ne seraient séparés.
    La vie reprit son court, ensemble. Ils partageaient tout, faisaient tout ensemble, Daniel ne se séparait de sa petite fille que pour la laisser à l'école, car il ne se sentait pas capable d'assumer un nouveau drame juste parce qu'il avait osé la laisser. Très vite, il lui apprit de nombreuses choses, comme jardiner, Enora adorer jardiner avec lui, des fraises, des carottes. C'était amusant de la voir à quatre pattes dans le jardin en train de manger les fraises à même le pied. Daniel riait de voir sa protégée s'épanouir de la sorte. Ensuite, il lui fit découvrir sa plus grande passion, qu'est la mer. Ils passaient beaucoup de temps sur le port à observer les bateaux, surtout un voilier, la Sybille. C'était le rêve de son grand-père et très vite, c'est également devenu celui d'Enora. Ils ont fait l'acquisition d'un petit voilier, pour que la petite fille apprenne à tenir la barre, à naviguer. Assez rapidement, la mer devint le terrain de jeu de la petite. Les vagues, l'océan à perte de vue, tout ça était devenu son repère. A 11 ans, elle savait naviguer seule en pleine mer, sans l'aide de Daniel. Malgré qu'elle soit chouchoutée comme personne, Enora n'était pas une enfant difficile et elle avait des limites. Son grand-père n'était pas autoritaire certes, mais elle connaissait les règles et ne les franchissaient que très rarement. Daniel aimait voir sa petite fille s'épanouir et lui permettait de vivre de nouvelles expériences toutes aussi étranges et farfelues qu'elle le voulait. C'est comme ça qu'à quinze ans, elle fit son premier saut en parachute avec lui. Là, est né une des grandes passions de la jeune femme, parce qu'elle prit goût aux sensations procurée par ce saut dans l'inconnu. Traverser les nuages, voir la terre se rapprocher, mais étant si minuscule en même temps. C'était tellement, merveilleux pour elle. Enora savait ce qui été arrivé à ses parents et elle n'en souffrait pas, enfin, si comme tout le monde, mais elle avait fait son deuil et elle voulait vivre malgré ça, parce que c'était ce qu'aurait voulu ses parents.

    Chapitre 3.


    Adolescente relativement calme, elle étudia sans problème sous les yeux admiratifs et fiers de son grand-père. Elle passait beaucoup de temps auprès de la mer, rêvant d'aventure. Elle voulait découvrir le monde, d'autres cultures, d'autres civilisations. Sur un coup de tête, elle avait décidé d'apprendre à jouer du piano, il y a deux ans de cela et avec beaucoup de persévération, la jeune fille réussit très vite à jouer quelques morceaux. Elle voulait trouver sa voir, ne sachant pas encore ce qu'elle voulait faire de sa vie, à par naviguer en pleine mer. L'année de ses 17 ans, alors que tout allez pour le mieux, Daniel fut victime d'une crise cardiaque, s'effondrant dans la cuisine, sous les yeux paniqués d'Enora. Ne comprenant pas ce qui se passait, elle se jeta sur son grand-père, tentant en vain de le réveiller tout en appelant les secours. Les pompiers, emmener le vieil homme dans l'hôpital le plus proche, accompagné de la jeune fille. Trois jours de coma, les médecins, ne donnant pas vraiment d'explications claires, Enora, était à bout de nerf. Elle pleurait depuis trois jours, sur le chevet de son grand-père, veillant sur lui. Mais, le troisième jour, les machines qui étaient reliées à lui, se mirent à sonner, à une cadence importante. Très vite, les médecins déboulèrent de la chambre, mettant Enora à la porte pour s'occuper de leur patient. Une demi-heure plus tard, un médecin vint à la rencontre de la jeune fille, lui annonçant que son grand-père été décédé des suites de son malaise cardiaque et de sa maladie. Enora n'avait pas connaissance de la santé de Daniel qui lui cachait une maladie du coeur importante, qui risquait de l'emportait n'importe quand. Il avait voulu préserver Enora et pouvoir profiter de ses derniers moments avec elle. N'étant pas majeur, la jeune fille allait pour la seconde fois de sa vie, placé en famille d'accueil. Seulement pour elle c'était inconcevable, elle voulait rester chez elle. Dans sa maison. Pas chez des inconnus. Alors, elle rentra par ses propres moyens prendre quelques affaires, les économies cachées dans l'armoire de son grand-père en cas de problème, l'album photo, la maquette de la Sybille. Et elle quitta la maison. Elle ne savait pas ou aller, mais elle ne pouvait pas rester là, c'était certain. Puis, elle réalisa, que si elle partait, elle ne serait pas là pour l'enterrement de celui qui était tout pour elle, alors, elle rentra chez elle, attendant qu'on vienne la chercher, mais elle était prête à partir et une fois que son grand-père serait enterré, elle prendrait le large. Qu'importe le reste. Trois jours plus tard, elle était arrivée dans une famille Argentine et c'était le jour de l'enterrement, son sac été toujours prêt, sous son lit. Elle pleura encore devant le cercueil, déposant une orchidée violette sur celui-ci, fleur préférée de son grand-père. C'est toute habillé de noir, qu'elle jeta une poignée de terre en signe d'adieu. « Je reviendrais, je te le promets. » C'est dernier mot avant de partir pour l'Europe grâce aux économies de Daniel par bateau.

    Chapitre 4.


    Ayant peu avant, obtenu son diplôme d'hôtellerie, elle trouva un travail dans un restaurant de Brest. Le soir après son service, elle jouait du piano dans un bar populaire pour arrondir ses fins de mois. Elle logeait dans une chambre de bonne, contre quelques heures à s'occuper de la réception chaque semaine. Un mois après son arrivée en Bretagne, elle partit en auto-stop vers l'Allemagne, vivant de l'hospitalité des Français et louant occasionnellement une chambre dans un motel. Mais cela, n'était pas vraiment dans ses moyens. Elle élue domicile pendant deux mois dans un petit village nommé Worms. Enchaînant là aussi les petits boulots et en profitant pour tenter d'appendre quelques mots d'allemand. Un matin, elle tomba sur un journal qui annonçait une grosse vente aux enchères spécialisé dans les bateaux à Madrid en Espagne, depuis qu'elle était partie, Enora avait réussi à économiser pas mal d'argent avec les pourboire et les recettes de ses concerts dans les bars mais, également, car depuis qu'elle avait posé pied sur le sol européen, elle avait économisé en ne payant pas de loyer mensuel en logeant dans des petites chambres contre des services. Et grâce à ça, elle avait réuni une bonne petite somme d'argent, alors, elle décida de se rendre à Madrid, pour assister à cette vente aux enchères. Arrivé à Madrid, après de longs jours de voitures, la jeune femme s'installa dans une petite chambre d'hôtel, avant d'appeler sa banque pour savoir son solde, là elle apprit qu'elle avait touché l'héritage de ses parents et de son grand-père puisqu'elle était là seule bénéficiaire et qu'elle avait maintenant dix-huit ans. Le lendemain, avait lieu la mise en vente de plusieurs voiliers et navire et Enora se retrouvait les poches encore plus remplies qu'à son arrivée à Madrid. Elle se rendit sur le lieu de l'enchère et qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle vit sur la liste de bien mit en vente, le nom de la Sybille avec la photo du voilier qui l'avait, elle et son grand-père tant fait rêvé. A ce moment-là, sa rage de réussir et de réaliser son rêve se fit très forte et quand le moment fut venu que la Sybille fut mise en vente, Enora ne lâcha pas prise, surenchérissant à chaque fois qu'un autre individu venait lui prendre l'avantage. Même si le bateau n'était plus en très bon état, elle n'en avait que faire, elle le voulait. Après une lutte houleuse entre quelques amateurs de voilier de la sorte, Enora sortie vainqueur de cette vente aux enchères. Une fois que la Sibille fut « Adjugé à la demoiselle au fond de la salle. » Enora ne put contenir sa joie et versa quelques larmes de bonheur avant de se reprendre et d'aller chercher son titre d'acquisition. Le bateau lui appartenait, elle touchait son rêve du bout des doigts. Elle ne rêvait plus que d'une chose rentrait à Buenos Aires pour remettre son voilier en état. Pour pouvoir le remettre à flot. Maintenant il ne restait qu'à trouver un moyen de rentrer à bon port. L'avion, le bateau ? Enora avait de l'argent pour se payer l'avion, mais retrouver la mer était tellement important pour elle qu'elle ne résista pas à refaire la traversée de l'océan atlantique pour retrouver peu à peu ses racines. La joie de retrouver sa terre natale, ses repères, enfin ce qu'il en restait.

    Chapitre 5.


    Enora à récemment ré emménagé dans la maison de son enfance, la petite battisse de son grand-père. Une grosse séance de ménage fut nécessaire avant que l'on puisse voir à nouveau tout l'éclat de la demeure. La jeune femme se démena pour tout remettre en état, notamment le jardin qui lui tenait tant à coeur, cela lui prit quelques jours avant que cela ressemble enfin à quelques choses. C'est à ce moment-là, qu'elle décida d'aller voir son grand-père, du moins sa tombe. C'était la première fois, qu'elle venait au cimetière depuis son enterrement et l'émotion fut grande lorsqu'elle vit pour la première fois la tombe de celui qu'elle n'oubliera jamais, elle y déposa des fleurs violettes pour égayer quelque peu l'endroit. Enora avait été heureuse durant son escapade en Europe, sa découverte du monde. Mais revenir aux sources était, également créateur de bonheur pour la jeune femme, qui se sentait chez elle à Buenos Aires. Elle savait que ses parents, son grand-père étaient là, quelque part dans l'atmosphère. Elle savait désormais, que Buenos Aires était son monde, sa bulle. Et puis, ce n'est que le début du bonheur, elle allait bientôt pouvoir s'occuper de son rêve, de la Sybille.




    On est tous unique.

    Enora ne se considère pas comme une belle femme, pourtant, on peut le dire qu'elle est dotée d'un charme certain. Un mettre soixante-dix pour cinquante-cinq petits kilos, une silhouette élégante, alléchante même, pour un homme, n'importe lequel d'entre eux. Elle n'est ni trop maigre, ni trop grosse, elle est dans la norme. Et on peut dire que la nature la gâté, car il n'y a pas que ça de si avantageux chez cette créature énigmatique. Son regard, que dire de ce regard, si profond et mystérieux à par que l'on pourrait s'y plonger sans problème durant des heures entières sans même s'en rendre compte. Ses yeux couleurs océan si unique, parfois parsemés de vert, personne ne peut y résister. Après, tout est une question de style, Enora est du genre à toujours vouloir de la nouveauté du changement, c'est donc très souvent qu'elle fait des colorations, passant de cheveux châtains à bruns même parfois blonds. Les gardant d'une longueur assez conséquente, pour pouvoir les attacher et les coiffer comme bon lui semble. Elle doit bien souvent les lisser, pour dissimuler les boucles naturelles qui apparaîtront à nouveau en journée au contact de l'humidité, sur les pointes de ses cheveux. La jeune femme, porte des lentilles de contact, pour corriger un léger problème de vue, pas bien important certes, mais il lui arrive donc parfois de porter des lunettes bien qu'elle évite que cela ce produise. Enora fume de temps en temps, c'est vraiment très ponctuel, surtout quand elle est en soirée, où elle se laisse aller un peu et en profite pour ce griller une petite cigarette. Comme la plupart, elle boit un peu, elle n'est pas au point de la dépendance, mais un verre de Rhum ou de Vodka ne se refuse pas. Sinon, la demoiselle est tatouée, une clé de sol dans le creux des reins, un coup de folie, une erreur de jeunesse. Elle ne regrette pas, simplement, c'est assez frustrant de se dire, qu'elle le gardera toute sa vie. Côté vestimentaire, la jeune femme n'est pas du genre à dépenser des milles et des cents pour des fringues hors de prix. Elle s'habille avec une classe certaine, même si cela ne la dérange pas du tout d'être vêtue de vêtements un peu plus détendu comme un jogging, ou même des vêtements de travail. Bien souvent pour travailler sur son voilier, elle porte une cotte courte en jean avec quelques tâches de peinture blanche, mais cela n'a pas grande importance.
    Si tu souhaites amadouer la jeune femme dès le matin, surtout fait lui un café bien serré. C'est indispensable, si tu ne veux pas qu'elle soit de mauvaise humeur. Autre chose, sa douche, toujours très chaude. Sinon, une mauvaise journée s'annonce.

    Parce qu'on est curieux, si si.


      ζ TON NOM; Laïla
      ζ TON AGE; 18 ans
      ζ COMMENT AS TU DÉCOUVERT RTD? Par PRD, il me semble.
      ζ QUE PENSE TU DU FORUM? Il est sublime, franchement bravo.
      ζ TA DISPONIBILITÉ j/7 7j/7 24/24 Vives les vacances.
      ζ LE GROUPE DE TON PERSO; Je croque la vie à pleine dent. Vive les oranges super
      ζ LE CODE DU RÈGLEMENT; ok by rosie.
      ζ AUTRES PRÉCISIONS? Peut on me réserver Katie, s'il vous plait ?
      ζ UN EXEMPLE DE TES RP;
      Spoiler:
       


    cette fiche de présentation est l'entière propriété de cute agony, conçue pour le forum Remember That Day,
    toute reproduction totale ou partielle sera dénoncée et punie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ϟ ❝come on skinny love just last the year.❞

avatar
« Vanille-Cheerbone Caspian »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Santana Vanille-Cheerbone Kalliste-Rose Caspian
→ SITUATION : en couple et très heureuse.
→ PAPIERS : 4509
→ BOULOT : étudiante. mais ne va pas tarder à réaliser son rêve.
→ J'AIME : Liam. Liam. Liam. La musique, l'écriture, l'Angleterre et l'Italie
→ J'AIME PAS : Les grogniasses, les machos, ta soeur peut-être et puis le pape allez.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:12

Bienvenue parmi nous
merci de ton inscription et bon courage pour ta fiche
je te réserve Katie pour une semaine donc jusqu’à dimanche prochain si tu as des questions, n'hésites pas

______________________


(c) PRETTY YOUNG THING & Morphine.

forever young
si tu as peur du sommeil et que passe le temps, si tu aimes l'automne vermeille, merveille rouge sang, si tu as peur de la foule mais supporte les gens, si tes idéaux s'écroulent le soir de tes 20 ans. mais si tout ne se déroule jamais comme dans tes plans, si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:12

KATIE

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche ! xD

Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:17

Merci beaucoup à vous deux.
Nevaeh ton prénom est très original, j'aime beaucoup.
Jusqu'à dimanche, c'est parfait, merci Rose ! Very Happy


Ps: J'adore vos smileys Pulp Fiction Dance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:18

Merci
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Everlynn C. Marquez »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : everlynn claudia marquez.
→ SITUATION : amoureuse transi. :arrow:
→ PAPIERS : 2282
→ BOULOT : au chomage...
→ J'AIME : JAIME.
→ J'AIME PAS : les vers de terre.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:20

    Entre nous, les violets ( cœur brisé ) c'est les meilleurs.... pitié huuu
    ( oui, oui j'ai vu que tu hésitais :p )
    j'adore tes prénoms et le choix d'avatar.
    bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destructiveproject.frbb.net/

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 10:29

Merci Very Happy
Je sais pas encore, ça dépendra de la tournure que va prendre l'histoire. Mais merci du conseil (a)
Merci beaucoup, j'aime beaucoup le tiens également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE Ϟ Life is like a game; and i'm a misguided ghost in the game of the life.

avatar
« Levannà A.T. Milkova-Levy »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Milcova-Levy
→ SITUATION : Célibataire
→ PAPIERS : 3502
→ BOULOT : Fait études de photographie et travaille chez un photographe en développement de pellicules.
→ J'AIME : Etre tranquille chez moi à écouter de la musique; sentir le parfum des fleurs; photographier les petites choses de la vie; écrire sur mon corps; me promener tôt le matin; regarder le bleu du ciel et fumer une cigarette.
→ J'AIME PAS : La joie de vivre; manger; qu'on me parle, la mer.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 21:08

WELCOOOME
Ton pseudo et Katie *O*

Merci beaucoup d'être parmi nous et bonne chance pour ta fiche Wink
Et n'écoute pas cette violette malsaine, rejoins plutôt le team vert pomme super

Non, je rigole, tu es libre de choisir la confrérie que tu veux.
On t'aidera à choisir quand ton histoire sera écrite ♥

______________________



I need help, I need someone
Dans ma tête, je n'entends rien; dans mon corps, je ne sens rien; dans ma bouche, je n'ai le gout de rien; dans ma vie, il n'y a rien. Mais dans mes yeux, vous percevez toutes ces choses. Toutes ses choses qui sont traduites dans une seule et même partie de mon corps et c'est ça qui fait que aujourd'hui, j'existe encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-that-day.forumactif.org

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 22:19

Merci, canard
Contente que le pseudo plaise, j'ai hésité longuement.
C'est un plaisir de vous avoir rejoins, quand je vois l'accueil que vous me faite
Pour le groupe, maintenant que j'ai un peu plus réfléchis à mon histoire, je pense qu'Enore fera partie des vert pommes ! Désolé Everlynn Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Everlynn C. Marquez »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : everlynn claudia marquez.
→ SITUATION : amoureuse transi. :arrow:
→ PAPIERS : 2282
→ BOULOT : au chomage...
→ J'AIME : JAIME.
→ J'AIME PAS : les vers de terre.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Dim 26 Juin - 23:45

    Merci également Enora. please

    Violette malsaine ? marre Arrow
    Tant pis. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destructiveproject.frbb.net/

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 0:48

Je sais pas encore, je vais voir. Je change souvent d'avis. (a)
Mais m'agressez pas Cries *je suis dehors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Everlynn C. Marquez »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : everlynn claudia marquez.
→ SITUATION : amoureuse transi. :arrow:
→ PAPIERS : 2282
→ BOULOT : au chomage...
→ J'AIME : JAIME.
→ J'AIME PAS : les vers de terre.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 1:24

    Haaaan je n'oserais pas ! Je disais ca en Enjoyce. huuu What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destructiveproject.frbb.net/
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 1:53

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 2:00

Merci Thomas please
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 6:56

Violette malsaine, j'aurais dis violette pisseuse et chiante huuu
*S'enfuis très loin*
Les verts c'est les meilleurs, cherche pas super

Bref, bienvenue & bonne chance pour ta fiche & très bon choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 7:54

Non, les meilleurs c'est les oranges super
Merci beaucoup, ton avatar n'est pas mal non plus dans le genre KRISTEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 9:10

Non les meilleurs c'est les roses caca doigts Arrow
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 9:17

Ou pas,
L'amour avec un grand A. Quelle connerie Enora n'y crois pas !

VIVE LES ORANGES !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 9:19

Le pire je crois, c'est que Neva non plus et pourtant elle retombe dedans Arrow

J'ai été orange moi aussi ('fin c'était les vert à l'époque xD) et c'était coooool super
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Lun 27 Juin - 20:32

Ahah, un jour tu en sortiras ! Very Happy

Orange ça me plait bien, je change plus d'avis super
Vert, Orange, j'aime bien les deux couleurs, alors je pense que la prochaine sera tout aussi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ϟ ❝come on skinny love just last the year.❞

avatar
« Vanille-Cheerbone Caspian »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Santana Vanille-Cheerbone Kalliste-Rose Caspian
→ SITUATION : en couple et très heureuse.
→ PAPIERS : 4509
→ BOULOT : étudiante. mais ne va pas tarder à réaliser son rêve.
→ J'AIME : Liam. Liam. Liam. La musique, l'écriture, l'Angleterre et l'Italie
→ J'AIME PAS : Les grogniasses, les machos, ta soeur peut-être et puis le pape allez.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Mar 28 Juin - 2:09

ORANGEEEEEE (j'aurais du poster avec Vanille )
bref, orange et violet super

______________________


(c) PRETTY YOUNG THING & Morphine.

forever young
si tu as peur du sommeil et que passe le temps, si tu aimes l'automne vermeille, merveille rouge sang, si tu as peur de la foule mais supporte les gens, si tes idéaux s'écroulent le soir de tes 20 ans. mais si tout ne se déroule jamais comme dans tes plans, si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Mar 28 Juin - 9:01

Non, pas de violet, que du orange
Viens avec Vanille ange

J'ai commencé ma fiche à vitesse d'escargot, je vais tenter de passer la première pour accélérer. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ϟ ❝come on skinny love just last the year.❞

avatar
« Vanille-Cheerbone Caspian »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Santana Vanille-Cheerbone Kalliste-Rose Caspian
→ SITUATION : en couple et très heureuse.
→ PAPIERS : 4509
→ BOULOT : étudiante. mais ne va pas tarder à réaliser son rêve.
→ J'AIME : Liam. Liam. Liam. La musique, l'écriture, l'Angleterre et l'Italie
→ J'AIME PAS : Les grogniasses, les machos, ta soeur peut-être et puis le pape allez.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Mar 28 Juin - 10:35

Je viendrais avec Vanille demain ange
bon couraaage

______________________


(c) PRETTY YOUNG THING & Morphine.

forever young
si tu as peur du sommeil et que passe le temps, si tu aimes l'automne vermeille, merveille rouge sang, si tu as peur de la foule mais supporte les gens, si tes idéaux s'écroulent le soir de tes 20 ans. mais si tout ne se déroule jamais comme dans tes plans, si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Enora C. Quispe »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Enora, Cheyenne Quispe.
→ SITUATION : Profite de la vie, célibataire.
→ PAPIERS : 380
→ BOULOT : Serveuse dans un bar. Restaure la Sybille dès qu'elle en a le temps.
→ J'AIME : Les hommes, la fête, son bateau, la mer, son grand père ♥ Le parachute, l'armée, la vie, la peinture, les voyages. TOUT.
→ J'AIME PAS : Nada. Faut prendre la vie côté coca-cola.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Mar 28 Juin - 22:11

Owwwi, Vanille ma coupine orange ( jesors )
Merci Very Happy
Dit, est-ce qu'il y aura possibilité de créer un lieu, une fois que j'aurais terminé ma fiche et que je serais validée ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE Ϟ Life is like a game; and i'm a misguided ghost in the game of the life.

avatar
« Levannà A.T. Milkova-Levy »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Milcova-Levy
→ SITUATION : Célibataire
→ PAPIERS : 3502
→ BOULOT : Fait études de photographie et travaille chez un photographe en développement de pellicules.
→ J'AIME : Etre tranquille chez moi à écouter de la musique; sentir le parfum des fleurs; photographier les petites choses de la vie; écrire sur mon corps; me promener tôt le matin; regarder le bleu du ciel et fumer une cigarette.
→ J'AIME PAS : La joie de vivre; manger; qu'on me parle, la mer.



MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   Mer 29 Juin - 6:42

Bonne continuation pour ta fiche yess

Créer un lieu ? C'est à dire ? Tout dépend de ta demande mais sans doute que ça sera possible. What a Face De plus, nous prévoyons d'en ajouter avec la nouvelle version donc sans doute que ta demande pourra être faite Wink

______________________



I need help, I need someone
Dans ma tête, je n'entends rien; dans mon corps, je ne sens rien; dans ma bouche, je n'ai le gout de rien; dans ma vie, il n'y a rien. Mais dans mes yeux, vous percevez toutes ces choses. Toutes ses choses qui sont traduites dans une seule et même partie de mon corps et c'est ça qui fait que aujourd'hui, j'existe encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-that-day.forumactif.org

« Contenu sponsorisé »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enora ஐJuste un sourire que je me sente pousser des ailes. [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember That Day :: || Tell me about yourself || :: Vos papiers, S'il vous plait; :: Présentations validées-