AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 10:48




Eilin Ilea Albin-Gustavsson
(c)Relish Bloom
feat;Erlin Heatherton





«Perfect boys... Exist only in the films.


    Ouvre le rideau, fais tomber le voile, montre nous qui tu es.

    Eilin est d'une apparence fragile, et perdue. En effet, sur son visage vous pouvez voir qu'elle est enfouie dans une civilisation inconnue, étrange, bruyante. Je suis sûre que si vous l'apercevez, votre première impression sera « Mais qui est cette folle ? », ou quelque chose du genre. Car je suis certaine que vous avez déjà jugé quelqu'un sans le connaître, sans chercher à explorer son univers, sa façon de voir les choses. Qu'une personne soit grosse, moche, belle, maigre, blonde, brune, rousse, folle, muette, aveugle, sourde, tous ont des défauts et des qualités, c'est humain. Alors pourquoi juger sans connaître ? Regardez-vous. Regardez dans votre vous intérieur. Quels défauts avez-vous ? Cherchez réellement... Vous voyez, vous en trouvez. Personne n'est parfait. Alors, avant de juger quelqu'un, regardez vos propres défauts. Seule une personne qui connaît parfaitement ses défauts et qualités sera heureuse. Les autres se mentent à eux-mêmes... Mais passons, car là n'est pas le sujet (c'est plutôt mon sujet philosophique du mois /SBAAF/).

    Telle une fragile poupée de porcelaine, ceux qui connaissent Eilin ne veulent pas la brusquer, de peur de la voir s'effondrer et, en connaissant son passé, c'est tout à fait compréhensible. Elle est l'incarnation de l'innocence et de la naïveté. Elle n'a pas vécut avec ses semblables, et a toujours rêvé qu'au-delà de la demeure de son père se trouvait un monde meilleure. Peut-être est-ce ce doux rêve idyllique qui provoqua sa naïveté, car normalement, après avoir vécut de telles expériences, on est plutôt méfiants. Mais pas cette jeune femme. De plus, son incompréhension totale à la culture actuelle la rend encore plus naïve, car comment deviner que la technologie n'est faite que pour accroire le pouvoir d'un ou de plusieurs groupes d'hommes, alors qu'on a grandit dans un monde où on avait cette puissance à la naissance, comme si c'était un droit, comme si quelqu'un en haut choisirais que telle ou telle personne aura du pouvoir sur telles autres personnes? Sa naïveté l'a souvent conduite dans des situations improbables, mais a aussi créée de puissants liens, poussant certaines personnes à vouloir la protéger, comme s'il suffisait qu'elle découvre l'horrible vérité sur la face du monde pour qu'elle soit perdue à tout jamais. Mais est-ce que ça lui fera vraiment du mal ? Après tout, n'a-t-elle pas vécut déjà énormément ? Est-elle vraiment incapable d'encaisser ? Là est la question...

    À toute naïveté se mélange la douceur et la gentillesse, l'altruisme. Il est rare de voir Eilin s'énerver, on la voit plus souvent calme, lorsqu'elle n'est pas joyeuse, toujours prête à aider, à ses risques et périls, ce qui fait d'elle une personne de confiance, car elle déteste, justement, trahir la confiance des personnes. Elle aime rire en présence des personnes qu'elle aime, passer des bons moments, mais est tout aussi capable d'écouter quelqu'un de longues heures sans dire un mot si c'est son souhait, ou essayer de la conseiller du mieux qu'elle le peut. Seulement voilà, sa présence agit comme un baume, il suffit de rester un peu de temps avec elle pour retrouver son calme, voir sa joie.

    Mais tout le monde a des défauts. Certaines personnes sont avides, d'autres cupides, d'autres cruels, certains sont sadiques tandis que d'autres violent. Quant à elle, Eilin est une personne vraiment maladroite. Elle est incapable de tenir plus de trois verres dans ses mains sans risquer d'en faire tomber un, ou de descendre les escaliers à l'envers, voulant descendre un meuble, par exemple, aidés d'autres personnes ou encore traverser une patinoire sans se ridiculiser devant tout le monde. La pauvre a un sens de l'humour qui lui permet de rire de ses chutes au lieu d'en pleurer. Mais c'est aussi une personne gourmande qui adore les petits plaisirs comme des petits gâteaux au chocolats ou des petits bonbons, et est capable d'être euphoriques pendant des dizaines de minutes après avoir manger quelque chose qu'elle aime beaucoup. Elle est capable de prendre énormément de joie aux plaisirs quotidiens, les remarque tous, ce qu'une personne n'est généralement pas habituée à faire.

    Elle a un caractère assez enfantin, ce qui fait qu'elle aime les dessins animés, par exemple, ou encore les manèges. Ce côté de cette personnalité agace certaines personnes, ne comprenant pas comment une personne de vingt ans peut s'amuser autant à manger une barbe à papa ou à dire bonjour à Mickey.

    Tout à l'heure, je vous ai dit qu'il était rare de la voir en colère. Seulement, ce que vous ne savez pas encore, c'est qu'Eilin stresse facilement dans une condition : lorsqu'elle est enfermée. En effet, elle a développé une claustrophobie. Qui l'empêche de dormir la porte, les rideaux, les volets et les fenêtres fermés, généralement, ou de rester trop longtemps dans un ascenseur ou dans un endroit assez étroit. Elle est capable de rester dans une pièce très longtemps, si elle sait qu'elle peut sortir lorsqu'elle le veut. Lorsqu'elle se sent enfermée, elle commence à stresser, puis à s’énerver, et est même capable, si l'enfermement dur trop longtemps et est dans une pièce trop étroite, de développer une deuxième personnalité et de devenir littéralement folle. D'ailleurs, elle n'aime pas faire la fête trop longtemps dans une boite de nuit : la fumée, la sueur, l'alcool, la présence de tant de gens, tout ça la stresse énormément si elle y reste trop longtemps. Elle préfère les fêtes en plein air...

    Il reste encore certaines face de la personnalité d'Eilin dont je ne vous ai pas parlé, mais is vous voulez le connaître, il faudra lire ses rps, mes rps, nos rps.
    Jolie petite histoire.

      (c)Misery Angel



    Il existait il y a une dizaine d'années, au nord-est de la Norvège, près de la frontière avec la Finlande et l'ancienne Union Soviétique, un groupe de petits villages exploités par des hommes riches. En effet, fuyant la défait de l'Union Soviétique contre les États-Unis, certains hommes Russes possédant beaucoup d'argents se sont réfugiés au nord, emportant une centaine de personnes pauvres avec eux. Ils s'installèrent au nord de la Norvège, et ces gens riches ont eu l'idée d'exploiter les pauvres russes, qui avaient décidés de fuir. Ils fondèrent des petits villages d'une trentaine d'habitants chacun, et, en échange de leurs protection, les villageois devaient leur donner de la nourriture, enfin, tout ce qu'ils trouvaient là-bas devait Être partager entre 70% pour ces tyrans et les 30% restants se repartaient entre les personnes du village. Certes, c'était très peu, seulement, ils n'avaient pas d'armes ou quoi que ce soit pour se révolter...

    Quelques années plus tard, une tribu Norvégienne décida de s'allier à certains villages, croyant qu'ils pourraient vivre loin de la société, en paix. Ces Norvégiens furent bien accueillis, bien qu'ils furent exploités à leur tour. Ils apprirent qu'il y avait une règle fondamentale à ne pas enfreindre s'ils voulaient survivre : ils ne pouvaient pas contacter des personnes ne provenant pas de ces villages. Ou plutôt, de leurs villages, car ils n'avaient pas le droit de maintenir des relations entre les villages. Tous ceux qui ne respectaient pas cette règle ne revenaient plus jamais chez eux...

    Amethys, une jeune Norvégienne, y rencontra Makarov, un Russe. Ils tombèrent amoureux, et décidèrent de se marier. Une année plus tard naquit Aleksander, un jeune garçon brun. Même s'ils étaient exploités, ils étaient à peu près heureux, et surtout, maigre... Deux ans après la naissance du jeune brun, naquit une fille, cette fois. Sa mère la prénomma Eilin, et voilà son histoire...

    Eilin n'avait que quatre ans, et sa douce chevelure aux boucles dorés lui atteignaient le haut de ses reins. C'était une jeune fille vive qui avait toujours le sourire aux lèves. Elle était actuellement près de sa hutte, avec un seau à moitié remplis de neige. Elle se pencha, prit une grosse poignée de neige avec ses gants chaud fait en poil de cerf, sans doute, et la mit dans le récipient. Son front plissé sous l'effort, sortant le bout de sa langue, elle accomplissait sa tâche. Elle était heureuse que son père lui avait enfin demandé de faire quelque chose qui les aideraient....

    Lorsque son seau fut plein, elle se leva, le prit avec ses deux petites mains et, tant bien que mal, réussit à amener le seau à l'intérieur. Sa mère lui sourit, la remercia et prit le seau pour le mettre sur le feu. En effet, Eilin avait ramassé de la neige pour la faire fondre et obtenir de l'eau. Toute contente d'avoir put aider, elle se dirigea vers son père, qui était assis en tailleur devant ce qui semblait être une carte, entourés d'hommes du village. Elle se faufila entre les bras de son père.

    -Eilin... Va jouer dehors s'il te plaît.
    -Oui, papa.

    Elle lui sourit et lui fit un bisous sur la joue, puis se dirigea vers la sortie. Elle ne comprenait pas vraiment ce que son père était en train de faire, mais il avait l'air sérieux, alors elle ne voulait pas l'embêter. Souriant de malice, elle prit une grosse poignée de neige, qu'elle modela pour en faire une boule de neige. Elle la mit de côté, et commença à se faire une réserve. Eilin était la plus petite enfant du village, les autres avaient deux ans de plus qu'elle, c'est-à-dire, l'âge de son frère.

    -Eilin ?

    Celle-ci se retourna, pour voir le visage de Calypso. Elle avait six ans, mais elle s'amusait beaucoup avec Eilin, car cette dernière était la plus jeune du village, et elle pouvait se sentir seule, ce que Calypso ne voulait pour rien au monde. La petite blondinette sourit à son aînée.

    -Tu prépares une bataille de boule de neige, toi, non ?
    -Ouiii ! S'écria alors l'enfant.
    -Tu veux de l'aide ? Ton frère sera avec ses amis, on va tous les battre !
    -Merci ! Hihi, on va bien s'amuser, hihi.

    Calypso sourit. Elle était physiquement le contraire d'Eilin, puisqu'elle était rousse avec les yeux foncés, alors que la benjamine était petite, blonde avec les yeux clairs, mais elles s'entendaient très bien. Ensemble, elles préparent beaucoup de boules de neige. En réalité, l'amusement de la jeune fille n'était pas le seul objectif de Calypso, elle voulait la protéger pour que, si quelqu'un provoquait des dommages, ce soit elle et non pas la blondinette qui serait punie...

    Une heure plus tard, Aleksander et ses amis revenaient enfin. Ils riaient, lorsque le fils de Makarov reçut une boule de neige dans le cou. Il se retourna juste à temps pour s'en recevoir une en plein visage. Grognant, il cria, mais pour l'amusement :

    -JE VAIS T'AVOIR EILIN !
    -J'ai peuuuuur ! Répondit cette dernière, cachée derrière une hutte.

    Un des amis d'Aleksander rit, et ils s'éparpillèrent pour pouvoir se cacher et créer des boules de neiges. Seulement, les deux jeunes filles ne les laisseront pas le faire si facilement, car elles, elles étaient prêtes...

    Une heure et demie plus tard environ, Aleksander revenait dans sa hutte, riant, avec Eilin sur ses épaules, en sautillant de joie, tandis que celle-ci riait tout en fredonnant une mélodie que leur mère chantait pour les endormir... Enfin bref. L'odeur de la viande que faisait cuir Amethys avait déjà remplis la pièce, et chatouilla les narines des deux enfants. Eilin sauta sur ses deux pieds et courut, pour prendre avec ses doigts un morceau de viande, se brûlant au passage. Sa mère lui tapa gentiment dessus avec une cuillère en bois, avant de remuer le potager. Makarov leva ses yeux du papier qu'il lisait encore et encore, même s'il était certain de le connaître par cœur, pour pouvoir observer sa famille. S'il faisait ça, c'était bien pour sa famille. Il rêvait du jour où il pourrait les amener dans une maison aux États-Unis et leur offrir une chien,a voir une vie normale, quoi, et pourtant, s'il savait que ce qu'il faisait était la cause de leur souffrance...

    En effet, un an plus tard, les « hommes riches » entendirent parler de cette révolution qui se préparait depuis un an déjà. Énervés, ils ne pouvaient pas se permettre de laisser cette décision se répandre parmi les autres villages, alors ils décidèrent d'intervenir. Ce serait un exemple, noyant tout espoir de rébellion...

    Il faisait nuit, et la petite famille observait une aurore boréale en souriant. Eilin courait et sauter pour essayer de l'attraper. Amethys riait, emprisonnée dans les bras protecteur de son mari. Aleksander s'amusait avec sa petite sœur, puisque la voir heureuse le remplissait lui aussi de joie. Soudain, un coup de feu se fit entendre, suivit d'un cri de terreur. Makarov se leva, et cria à ses enfants de fuir. Il couru vers le village pour voir ce qu'il se passait, mais trois cheveux surgirent de l'obscurité et capturèrent les deux enfants ainsi que leur mère. Il entendit une voix, ordonnant à tout le monde de se rassembler au centre du village. Lorsque tous furent là, il cria, appelant les personnes qui auraient put se cacher, puis murmura un « tant pis pour eux », et il ordonna à ses hommes de brûler les maisons. Aussitôt, une femme cria, il y eu de la terreur, des coups de feu. Eilin se réfugia dans les bras de sa mère, tandis qu'une homme sortait d'une hutte en criant de douleur, en feu, ayant tenté de se cacher. Les tyrans regardèrent les yeux de chacun, voyant leurs souffrances, écoutant à peine leurs supplications. Lorsque tout fut brûler, il déclara d'une voix forte:

    -Voila ce que vous gagnez à préparer une rébellion. Vous devez désormais vivre sans rien, et si vous tentez de vous enfuir ou de provoquer une rébellion, nous vous tuerons ! Est-ce bien compris ? Et les jeunes en premier... rajouta-t-il en croisant le regard apeuré d'Eilin. Il sourit, et partir...

    Aussitôt, tous se dirigèrent vers leurs huttes pour voir s'ils pouvaient sauver quelque chose, mais rien ne pouvait se réutiliser, puisque la plupart des objets étaient fait de peau ou de bois. Tout avait brûlé. Résigné, le village se dirigea vers le lac près de leurs villages, pour éviter de respirer trop de fumée, où, d'ailleurs, les enfants et les personnes âgées s'y trouvaient déjà. Cette nuit-là, personne ne put dormir, entre les pleurs pour des défunts, les plaintes pour leurs sorts, les prières adressées à n'importe quel Dieu qui pourrait les écouter, s'il existait vraiment un Dieu... enfin bref...

    Leurs sorts ne fit que s'aggraver. Ils durent chasser sans aucun matériel. Il n'y avait que de la neige, un lac, et, parfois, des troupeaux d'animaux qui passaient ici et, s'ils avaient de la chance, quelques arbustes. Ils durent chercher des pierres, ce qui fut difficile dans ce désert blanc, et les tailler, ce qui fut encore plus difficile, car soit ces pierres étaient trop résistantes, sois pas assez. Le peu de métal qu'ils avaient, avant, était celui donné par ces tyrans, qui venaient de prouver qu'ils pouvaient tous leur retirer dès qu'ils le désiraient et que, sans eux, il était très difficile de survivre...

    Des groupes se formèrent : certaines personnes s'occuperaient du bois, d'autre de la pêche, d'autre de la chasse, etc. Ils s'organisèrent le mieux possible, ce qui n'empêcha pas cependant aux plus vieux, et à certains jeunes, de mourir de froid durant les premiers mois, ou encore de malnutrition, puisque l'époque de migration des animaux venait de passer. Alors ils durent attendre toute une année pour avoir plus de gibier. Ils réussirent cependant,a u bout d'un an et demi, de construire un nouveau village. Plus personne ne se plaignait, même si la plupart des personnes avaient le regard vide. Plus personne ne courait, même Eilin restait assise, ou faisait ce qu'on lui disait de faire sans rien dire. Elle parlait peu, se contentant de dire « bonjour », « bonne nuit », « merci », « de rien » ou quelques phrases parfois. Le centre de joie du village provenait des enfants, or, les parents étaient si tendus que les enfants ne voulaient pas être joyeux. Ce fut une époque très dure...

    Au bout de deux ans, alors qu'Eilin avait sept ans, tout commença à redevenir normal. Les gens souriaient de nouveau, le village n'était plus aussi silencieux qu'auparavant. Ils ne firent rien qui pourrait leur coûter la colère de ces Tyrans, mais, cependant, ils vinrent un jour. Tous les villageois se rassemblèrent immédiatement, les suppliant de ne pas les tuer. L'homme d'il y a deux ans se mit devant tous ces villageois, tandis que ses hommes s'éparpillaient, montant quelque chose qui ne ressemblait à rien d'autre, et fit un long discours, révélant qu'il était heureux de leur travail, et que, pour ça, il allait les remercier, leur offrant quelque chose qu'il n'avait jamais proposé aux autres villages. Des murmures se répandirent immédiatement entre les villageois, tandis que sur certains visages des sourires s'affichèrent, tandis que d'autres visages restèrent méfiant. L'homme ne cessait de sourire, et révéla ce que ses hommes venaient de construire : un bûcher. Il leur raconta que ceux qui désiraient pouvait venir, afin de mourir, ainsi, ils arrêteraient de souffrir. Une dizaine de personnes s'avancèrent, tandis que les autres restaient confus. Heureusement, personne ne remarqua l'absence de certaines jeunes, partir chasser, dont faisait partie Aleksander et Calypso... Enfin bref. Tous ceux qui désiraient mourir furent brûler. Lorsque plus personne ne voulait mourir, l'homme demanda qui était la plus jeune personne de l'assemblée. Eilin s'avança, alors que sa mère tentait de la retenir. En effet, elle était encore la plus jeune, mais ça pouvait s'expliquer : depuis deux ans, personne ne pensaient à unir leurs corps avec ceux de leur mari ou de leur femme. Et juste avant, personne n'avait eu d'enfants... Mais revenons à nos moutons.

    L'homme souriait, reconnaissant la jeune blondinette d'il y a deux ans. Il lui fit signe de s'approcher, ce qu'elle fit en hésitant un peu, cependant. Il l'attira vers lui, et ferma doucement ses yeux. Puis, il les rouvrit, et lui demanda, avec un sourire sadique :

    -Tu aimes tes parents, petite ?
    -O...oui.
    -Tu voudrais qu'ils vivent ?
    -Oui !
    -Peut-tu me rendre un petit service, et après, je les laisse partir ?
    -NON ! Répondirent ses parents à l'unisson, tandis que la petite hochait la tête.

    Souriant, il lui prit la main, et l'emmena dans une hutte qui avait put être construite. Makarov et Amethys se débattirent, ne voulant laisse leur fille seule avec cet homme, mais ses hommes les empêchèrent de faire quoi que ce soit. Dans la hutte, l'homme retira son haut, et attira la petite fille. Il posa les mains de celle-ci sur son torse musclé, et fit qu'elle caressait doucement ses abdominaux, puis baissa lentement les mains d'Eilin...

    Après l'avoir violée, en quelque sorte car elle ne savait pas que c'était mal, et qu'elle était consentante car elle croyait réellement qu'il sauverait ses parents, il sortir de la hutte. Il regarda ses hommes, et leur dit :

    -Je la garde.

    Ceux-ci réagirent immédiatement. Ils prirent Makarov, le fit monter sur le bûcher, et le brûlèrent. Eilin courut vers son père, en criant « Arrêtez », mais l'homme la prit par le poignet et l'attira violemment contre lui, où il l'emprisonna. Makarov regarda sa fille, et lui demanda de ne pas pleurer, lui dit qu'il l'aimait, puis hurla de douleur sous l'effet des flammes léchant sa peau. Les yeux de la jeune fille se noyèrent de larmes, tandis qu'elle se débattait en criant d'arrêter. Amethys pleurait, elle aussi, mais faisait tous pour rester forte devant sa fille, et puis, elle savait qu'elle allait bientôt rejoindre son époux. Lorsque fut son tour d'être brûlée, elle se retourna vers sa fille et lui demanda d'être forte, de la rendre fière d'elle, lui promit qu'elle veillerait sur elle, ainsi que Makarov, et, à son tour, lui dit qu'elle l'aimait, avant de brûler. Tremblant, Eilin tomba à genoux, mais ne put détacher son regard du bûcher, jusqu'à qu'ils passèrent au prochain villageois. Alors, elle enfouit son visage dans ses mains, pleurant toutes les larmes de son corps...

    Eilin ne se souvient pas de ce qui se passa après. Elle sait juste qu'elle s'évanouît de fatigue et que, lorsqu'elle se réveilla, elle était allongée sur une table, attachée, et que l'homme était juste au-dessus d'elle, en train de al violer une nouvelle fois. Ensuite, il partir, et l'abandonna dans le noir.

    Ce n'était pas le noir complet, car la porte laissait passer de la lumière en-dessous. Mais il faisait très sombre. Elle était toujours attachée, mais même si elle aurait été détachée, la jeune blondinette ne bougerait pas. Sa bouche était sèche, elle avait soif et faim, mais elle n'avait pas de force. Elle ferma les yeux, priant pour que son heure arriva enfin, mais, trente minutes plus tard environ, trente minutes qui lui parut durer une éternité, la porte s'ouvrit. L'homme descendit l’escalier en bois et lui apporta un plateau de nourriture. Il lui dit que si elle était gentille, il la détacherai. Elle ne réagit pas, ne répondit rien. Lui, sourit, et l'obligea à manger le plat, puis monta et referma derrière lui. Épuisé, Eilin s'endormit à nouveau.

    Quelques jours plus tard, l'homme, appelons-le Kaname, ouvrit la porte, décidant qu'elle était suffisamment sage pour la détacher. Il la prévint que si elle faisait qu'il s'énerve, il la attachera à nouveau. Elle acquiesça. Il lui donna une bassine d'eau pour qu'elle se lava, car, logiquement, elle s'était fait dessus, mais c'était surtout qu'il prévoyait de la violer il-ne-sait-combien-de-fois. Elle se lava, puis se dirigea vers un coin de la pièce où elle s'accroupit et s'endormit, priant pour mourir. Soudain, elle sentit quelque chose frôler son pied. Elle ouvrit les yeux, et vit un cafard. Elle savait que, désormais, elle devrait partager cette pièce avec lui, donc ferma les yeux, ne réagissant pas. Sa mère lui avait décrit ces insectes, et lui avait dit qu'il ne fallait pas les tuer, car, sinon, les bébés grandiront quand même et se nourriront de son corps.

    Quoi qu'il en soit, plusieurs années passèrent. Eilin ne parlait presque plus, et elle se faisait violer tous les jours, ou plutôt, quatre fois par jours. La pauvre jeune fille eu le malheur d'avoir ses premières règles en face de l'homme. Celui-ci la gifla, la frappa à plusieurs reprises, faisant attention de ne pas la tuer. À partir de ce jour, il ne la violait « plus que » deux fois par jour, voir une fois parfois, et la frappait assez souvent. Il lui faisait prendre la pilule afin qu'elle ne tombe pas enceinte. Celle-ci se résignait à en prendre une quand il le fallait...

    Plusieurs années passèrent, et, enfin, il la laissait sortir un peu de la cave. Elle eut le plaisir de sentir à nouveau la chaleur du soleil sur sa peau, la fraîcheur du vent. Seulement, elle apprit aussi qu'ils étaient entourés de kilomètres de forêt. Alors elle ne pouvait pas s'échapper, elle le savait, surtout qu'il avait des chiens et quelques hommes protégeaient la demeure. Il lui disait que c'était pour montrer qu'il savait être affectueux. Était-ce la seule raison ? Sans doute non. En général, il la surveillait bien. Puis, au bout de quelques mois, il la laissait aller où elle voulait dans la demeure, seulement, une pièce était toujours fermée à clé. Il avait confiance en son système de sécurité, donc il la laissait faire...

    Jusqu'à qu'un jour, par hasard, elle passait par un couloir, et fit que la porte habituellement fermée à clé était entre-ouverte. Intriguée, elle entra. Il y avait un bureau, un fenêtre au fond. Curieuse, elle regarda le bureau, et ouvrit un tiroir au hasard. Il y avait des cassettes. Elle ne savait pas ce que c'était mais les prit et s'enfuit dans la forêt pour les cacher, puisqu’elle entendait des pas, craignant qu'il la visse ici, et elle savait que jamais elle n'aurait une autre opportunité comme celle-ci. Après les avoir cachée soigneusement, elle rentra. Celui-ci avait vu que les cassettes avaient disparues, et la frappa, énervé. Pour se calmer, il décida de la violer... Seulement voilà. Sous l'effet de la colère, il mit mal le préservatif, et Eilin avait oublié de prendre les pilules...

    Elle tomba donc enceinte, alors qu'elle n'avait que dix-sept ans, et donna naissance à dix-huit ans. Kaname comprit qu'elle était enceinte, logiquement, et lorsque l'enfant naquit, il le prit pour lui, et plus jamais elle ne le revît... Eilin était encore plus désespérée qu'avant. Comment ne pas l'être ? Il lui avait volé son enfant. La pauvre voulait le récupérer, c'est tout à fait compréhensible. Elle refusa de manger, si bien qu'il la frappait de plus en plus, l’interdisant de sortir.

    Un jour, la police voulut interroger Kaname pour une histoire de drogue. Il n'y était pas directement impliqué, ou, plutôt, aucune preuve ne disais qu'il l'était, cependant, la police pensait qu'il l'était bel et bien. Ils voulaient donc l'interroger pour voir s'il avait un alibi. Seulement voilà, le problème étant qu'il n'était pas chez lui. Ils entrèrent, et fouillèrent toutes les pièces, pensant qu'il tentait peut-être de s'enfuir. C'est ainsi qu'ils découvrirent la cave. Intrigués, ils ouvrirent la porte. Aussitôt, la lumière entra dans la pièce qui était obscur il y a quelques secondes à peine. Le policier descendit, demandant s'il y avait quelqu'un. Il allait tourner les talons pour remonter, lorsqu'il entendit un petit bruit. Il chercha, et vit une jeune fille... ou plutôt jeune femme. La pauvre avait peur, et était recroquevillée sur elle-même. Il avança lentement, lui disant qu'elle n'avait pas à avoir peur de lui, qu'il était venu la sauver. Seulement voilà, elle ne comprenait pas sa langue. Elle parlait le russe et le norvégien, et un petit peu d'anglais, mais ne comprenais pas l'espagnol, puisqu'elle était alors au Mexique. Heureusement, ses gestes étaient doux, ce qui donna confiance à la jeune femme qui, doucement, se leva, et prit sa main...

    Elle avait alors presque dix-neuf ans... On l'amena au poste de police. Là, on l'interrogea. Heureusement, il y avait un agent qui avait des origines norvégienne. Eilin lui résuma son histoire en très peu de temps. Ils vérifièrent ce qui pouvait l'être, et accusèrent Kaname de kidnappage : seulement voilà, ils n'avaient pas de preuve du viol. C'est alors que la jeune blondinette se souvint des cassettes vidéo, car elle en vit au poste de police. Elle retourna sur les lieux, accompagnés d'agent, afin de pouvoir retrouver ces cassettes. Lorsque cela fut fait, les policiers les regardèrent et, avec effroi, remarquèrent que c'étaient des cassettes où il filmait ses viols. Ils purent donc l'inculper de kidnapping, de viol et de maltraitance d'une mineur. Ils fouillèrent la maison, et ils y trouvèrent des traces prouvant qu'il avait tué. Il fut donc jugé pour meurtre, en plus du reste. Sa sentence fut qu'il devait faire sept ans de prison, avant d'aller sur la chaise électrique...

    On lui apprit l'espagnol, et on consolida son anglais, qui était assez développé, puisque son père avait apprit de son propre père l'Anglais durant la fin de la Guerre Froide. Elle fit beaucoup de rencontre qui bouleversa sa vie. De plus, elle fit des recherches sur son frère, pour essayer de le retrouver. En parlant de ça, elle rencontra un jour la fille la plus incroyable et la plus parfaite de la Terre : Everlynn Marquez.

    Elles étaient dans un petit café. Eilin discutait avec la jeune serveuse, essayant de découvrir ce qu'était un milk-shake à la fraise. Au final, elle en demanda un, pour voir ce que c'était de ses propres yeux, et de ses propres papilles, d'ailleurs. Souriant, la jeune serveuse lui dit qu'ici, il savaient le wi-fi. La jeune blondinette grimaça. Qu'est ce que c'était encore que ce truc ? La serveuse ne vit pas la grimace, s'étant retournée pour faire le milk-shake, alors qu'une belle demoiselle assise près d'elle vit cette grimace. Elle se présenta, et engagea la conversation. Bizarrement, Eilin s’ouvra très facilement à cette personne, comme si elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance, et, d'ailleurs, elle le pouvait. Elles discutèrent longuement, et la jeune Norvégienne lui raconta son histoire, les yeux baissés sur son verre. Elle lui raconta aussi qu’elle avait un enfant, mais qu'elle ne l'avait jamais vu, ce qui rapprocha encore plus les deux jeunes femmes. Everlynn et Eilin devinrent comme deux sœurs...

    Everlynn proposa un jour à Eilin d'être colocataire. Elle la présenta donc à un certain Aleksander. Frémissant sous ce nom, elle ne reconnut pas son frère, même s'il lui disait quelque chose : ça ne pouvait pas être lui, impossible... Et pourtant, si elle savait... Que se passera-t-il lorsque le frère et la sœur connaîtront le secret de l'autre ? Aleksander pense qu'Eilin est morte,e t pourtant, une jeune fille arrive avec le prénom de sa sœur. Seulement voilà, cette dernière n'a pas raconté son histoire à l'homme, non, elle n'en trouva pas vraiment la force de la raconter une deuxième fois...

    Et même si, la nuit, elle fait de terrible cauchemar, Eilin a enfin rencontré des amis, et espère enfin pouvoir se créer une vie, car c'était le dernier souhait de ses parents : qu'elle soit heureuse, et qu'elle vive sa vie. Et, pour elle, respecter la dernière volonté des défunts est la chose la plus importante qui soit... Enfin, tant que cette personne ne veux pas la destruction d'un pays, par exemple, soyons logique. Mais je m'égare. Eilin a désormais vingt-deux ans, et fait tout pour rechercher son frère. Or, elle a apprit que celui-ci vivait à Buenos Aires. Le problème était qu'il fallait qu'elle travaille et étudie, pour pouvoir payer sa colocation. Ce qui n'est pas facile, logiquement. Enfin bref... Eilin suit en ce moment des cours artistique, tout en travaillant en tant que serveuse à mi-temps, afin de pouvoir aider ses colocataires avec le loyer... Et ce qui va avec.

    Je suis vraiment désolée pour avoir bâclé la fin, j'espère quand même qu'elle vous plaira.

    On est tous unique.

    D'une apparence fragile, la jeune femme en face de vous sirote doucement un milkshake à la fraise. Vous la regardez sans vraiment savoir pourquoi. Sa longue chevelure dorée caresse doucement le haut de ses reins, tandis que le léger courant d'air fait danser autour de son visage ses mèches de couleur or, doux, soyeux et frisés. Levant sa main, Eilin remit délicatement une des-dîtes mèches derrière son oreille, et vous pouvez donc apercevoir ses yeux couleur émeraude remplis de douceur et pétillant d'innocence. Son nez, long et droit, se situe environ au milieu de son visage, tandis que ses lèves sucrées et mielleuses se situent juste en dessous. Son visage se fendit soudain d'un sourire, dévoilant ses dents blanches et régulières. Redescendant sa main droite, elle la plaça sur son cou, de taille moyenne. Sa poitrine, généreuse comme il se doit,est recouverte pas un t-shirt blanc, un t-shirt qu'il y a de plus banal. Les longs et agiles doigts de cette jeune demoiselle tapotent rythmiquement son verre, tandis qu'elle le finit. Se relevant, vous pouvez voir sa démarche relativement gracieuse. Mesurant un mètre soixante-sept pour environ cinquante kilogrammes, elle n'a pas une apparence très robuste, et l'aura qui se dégage d'elle le prouve. Seulement, la douceur et l'innocence qui se dégage d'elle ne donnent pas vraiment envie de la frapper... Eilin a une peau couleur perle, ce qui est logique, puisqu'elle a vécut la plupart de son temps enfermée, sans voir le soleil. Ses joues, en revanche, sont rougies, un peu comme chez les poupées en porcelaine. Elle se dirigea vers le comptoir pour payer, et son jean usé laissait voir qu'elle n'était pas de la haute société. Ses oreilles étaient arrondies au bout, et encadraient son doux visage. Soudain, sans doute pour une remarque du serveur, elle rit, et le son cristallin et mélodieux qui s'échappa de ses lèvres était magnifique. À ne pas douter, elle devait chanter très bien, mais bon, chacun a ses goûts...

    Parce qu'on est curieux, si si.


      ζ TON NOM; BACHLABADA
      ζ TON AGE; Un an de plus que hier *o*
      ζ COMMENT AS TU DÉCOUVERT RTD? J'etaios sur les deux forums avant rtd Razz
      ζ QUE PENSE TU DU FORUM? Je pense aue c'est juste un forum plus-que-parfait, et je parle pas du temps verbale /SBAAAAF/
      ζ TA DISPONIBILITÉ j/7 Le plus possible, jéspere 7j/7j
      ζ LE GROUPE DE TON PERSO; Mon passe me hante... Mon fardeau.
      ζ LE CODE DU RÈGLEMENT;
      ζ AUTRES PRÉCISIONS? C'est mon nanniv' (a) Et je suis Laeti, mais ca, on s'en fiche, hein Rolling Eyes
      ζ UN EXEMPLE DE TES RP;
      Spoiler:
       


    cette fiche de présentation est l'entière propriété de cute agony, conçue pour le forum Remember That Day,
    toute reproduction totale ou partielle sera dénoncée et punie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Everlynn C. Marquez »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : everlynn claudia marquez.
→ SITUATION : amoureuse transi. :arrow:
→ PAPIERS : 2282
→ BOULOT : au chomage...
→ J'AIME : JAIME.
→ J'AIME PAS : les vers de terre.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 10:50

    1- TON TITRE IL DECHIREEEE wayaa
    2- TON CHOIX DE VAVA IL ROXEEEE wayaa
    3- TON PSEUDO C'EST UNE TUERIE wayaa
    4- AGAIN HAPPY BBBBB wayaa ( appelle moi lourdeeee (a) )
    5- ....... JE T'AIME ? please

    edit :
    bienvenue chez toi, aussi. What a Face Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destructiveproject.frbb.net/

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 10:54

MA EVEEEER (l)

Merci pour le titre (a)
Pour le vava, cést toi quui lá fait et qui má propose cette celebrite, donc bon, c'est normal quíl roxe Razz

Cést toi qui a choisis mon pseudo, mais marchiiiw (l)

AGAIN THANK YOU (l) Je prefere t'appeler ma trifemme ou ma Dede, si ca te gene pas Razz

JE T'AIME PLUS QUE TU M'AIME D'ABBORD Razz

Et merci (l) Meme si techniauement, je me suis ibnscrite avant toi sur le fofo

/SBAAAF/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Jaime V. Cardozo »
IDENTITY CARD

Masculin
→ NOMS COMPLETS : JAIME VALENTINO CARDOZO
→ SITUATION : célibataire, plus pour longtemps..
→ PAPIERS : 2167
→ BOULOT : underco
→ J'AIME : EVERLYNN
→ J'AIME PAS : PAPA



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 11:17

    t'es une bia' et t'es derrière moi mais je m'en fou. tu gères pas et t'es craignos, bien que tu sois ma soeur. je sais pas comment tu fais. Arrow
    JE T'AIME PLUS!
    edit: et pis les dauphins se sont mes potos alors respect!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 11:32

Re bienvenue sur le forum =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 11:34

ReBienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 11:39

Re bienvenue ma Lae
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 13:30

Re Bienvenuuuue tourne
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Charlie E. Reckless »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Charlie, Elwynn Reckless
→ SITUATION : En couple, ou célibataire. C'est complexe.
→ PAPIERS : 1831
→ BOULOT : Fleuriste, anciennement, Avocate au barreau de Buenos Aires.
→ J'AIME : Ma famille, le piano, le chant ...
→ J'AIME PAS : La vie, l'injustice, le terrorisme, ...



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 20:29

MA LAAAAAAAAAAE, tu m'as trop manqué,
Re-Bienvenue à la maison, cette fois si tu repars plus Razz Sinon, je te séquestre ! Arrow

Et puis, Bonne chance pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Pixie S. Sanders »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Pixie Summer Sanders
→ SITUATION : En couple
→ PAPIERS : 545
→ BOULOT : Sans emploi T.T
→ J'AIME : Le petits toutous tellement choupinets *.*
→ J'AIME PAS : Les crabes >.<



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 22:15

YOSH =D
Rebienvenue =DDDDD
TON TITRE EST JUSTE WAOUUUUUUUU *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE Ϟ Life is like a game; and i'm a misguided ghost in the game of the life.

avatar
« Levannà A.T. Milkova-Levy »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Milcova-Levy
→ SITUATION : Célibataire
→ PAPIERS : 3502
→ BOULOT : Fait études de photographie et travaille chez un photographe en développement de pellicules.
→ J'AIME : Etre tranquille chez moi à écouter de la musique; sentir le parfum des fleurs; photographier les petites choses de la vie; écrire sur mon corps; me promener tôt le matin; regarder le bleu du ciel et fumer une cigarette.
→ J'AIME PAS : La joie de vivre; manger; qu'on me parle, la mer.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Sam 28 Mai - 23:33

LEATI !!!! wayaa
Ta célébrité et ton pseudo défonce tout meuf !!! *O*

Merci d'être revenue et bonne chance pour ta fiche.
RE BIENVENUE ♥♥

______________________



I need help, I need someone
Dans ma tête, je n'entends rien; dans mon corps, je ne sens rien; dans ma bouche, je n'ai le gout de rien; dans ma vie, il n'y a rien. Mais dans mes yeux, vous percevez toutes ces choses. Toutes ses choses qui sont traduites dans une seule et même partie de mon corps et c'est ça qui fait que aujourd'hui, j'existe encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-that-day.forumactif.org

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 29 Mai - 2:31

Jaime: ESPECE DE MACHIN BIDULE, pourquoi que t'es toujours trop méchante avec mouaw alors que j'ai rien fait T___T?

Nevaeh: Marchiiiiw (l)

Prim: merciii (a)

Alaska: hihi, merciii (l) J'espère que ma fiche vous plaira génial

Guillaume: marchiiiw youpii (Je viens de me rappeler que les smileys existent, honte à moi)

Charlie: Marchiiw ma Cha' :<3: Et si j'ai envie que tu me séquestres, je fais comment Rolling Eyes?

Pixie: mercii (l) Je l'ai pris d'une blague de Britany dans glee Razz

Enjoyce: Flying Love :<3: calin Tu m'as crooc manquée ma Joyce (l) Merciiiii (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 29 Mai - 2:51

Re bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 29 Mai - 4:08

Machiiiw (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ϟ ❝come on skinny love just last the year.❞

avatar
« Vanille-Cheerbone Caspian »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Santana Vanille-Cheerbone Kalliste-Rose Caspian
→ SITUATION : en couple et très heureuse.
→ PAPIERS : 4509
→ BOULOT : étudiante. mais ne va pas tarder à réaliser son rêve.
→ J'AIME : Liam. Liam. Liam. La musique, l'écriture, l'Angleterre et l'Italie
→ J'AIME PAS : Les grogniasses, les machos, ta soeur peut-être et puis le pape allez.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Mar 31 Mai - 5:35

erin t'as fais un choix mortellement mortelle ma petite LAAAAAAAAAAAE d'amouuur (et bon anniv en retard donc XD )
rebienvenue ici et cette fois-ci, tu restes !

______________________


(c) PRETTY YOUNG THING & Morphine.

forever young
si tu as peur du sommeil et que passe le temps, si tu aimes l'automne vermeille, merveille rouge sang, si tu as peur de la foule mais supporte les gens, si tes idéaux s'écroulent le soir de tes 20 ans. mais si tout ne se déroule jamais comme dans tes plans, si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Mar 31 Mai - 9:11

ROOOOSE (a) MArchiiiw (l)
Ouais, je reste Cool au pire, vous n'aurez qu'à m'attacher -->
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Everlynn C. Marquez »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : everlynn claudia marquez.
→ SITUATION : amoureuse transi. :arrow:
→ PAPIERS : 2282
→ BOULOT : au chomage...
→ J'AIME : JAIME.
→ J'AIME PAS : les vers de terre.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Mar 7 Juin - 1:35

Eilin I. Albin-Gustavsson a écrit:
MA EVEEEER (l)

Merci pour le titre (a)
Pour le vava, cést toi quui lá fait et qui má propose cette celebrite, donc bon, c'est normal quíl roxe Razz

Cést toi qui a choisis mon pseudo, mais marchiiiw (l)

AGAIN THANK YOU (l) Je prefere t'appeler ma trifemme ou ma Dede, si ca te gene pas Razz

JE T'AIME PLUS QUE TU M'AIME D'ABBORD Razz

Et merci (l) Meme si techniauement, je me suis ibnscrite avant toi sur le fofo

/SBAAAF/

    Je l'ai fait juste parce que c'est toi hein. :OSO:
    Becasse, je t'ai juste fait des propositions, c'est toi qui l'as choisi gnéééé.
    Vendu pour ma trifemme, comme si ca pouvait etre autrement. huuu
    NAN C'EST MOI QUI T'AIME PLUS, NAH. :p
    Exact exact, t'était là avant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destructiveproject.frbb.net/

avatar
« Bone-Avery Pearley »
IDENTITY CARD

Féminin
→ PAPIERS : 137



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 12 Juin - 8:58


    rebienvenue, trèèèèès bon choix

______________________



    Si on nous donnait la chance de revenir en arrière, que changerions-nous dans notre vie ? Si c'était à refaire, quelles erreurs tenterions-nous de corriger ? Quelles douleurs, quels remords, quels regrets choisirons-nous d'effacer ? Oserions-nous vraiment donner un sens nouveau à notre existence ? Mais pour devenir quoi ? Pour aller où ? Et avec qui ? on pensera à notre avenir demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 19 Juin - 0:43

Sorry du retard, j'avais pas vu -----> HISTOIRE POSTÉE

xDD

Nan, c'est toi qui l'a choisis Razz

xDD Ouki ma trifemme (a)

NAN, C'EST MOI QUI T'AIME PLUS Razz

XDDD


Merciiii Bone-Avery (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

« Invité »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 19 Juin - 1:57

Bienvenue canard
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 19 Juin - 3:18

Merciiii (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE Ϟ Life is like a game; and i'm a misguided ghost in the game of the life.

avatar
« Levannà A.T. Milkova-Levy »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Levannà Alice Thaïs Milcova-Levy
→ SITUATION : Célibataire
→ PAPIERS : 3502
→ BOULOT : Fait études de photographie et travaille chez un photographe en développement de pellicules.
→ J'AIME : Etre tranquille chez moi à écouter de la musique; sentir le parfum des fleurs; photographier les petites choses de la vie; écrire sur mon corps; me promener tôt le matin; regarder le bleu du ciel et fumer une cigarette.
→ J'AIME PAS : La joie de vivre; manger; qu'on me parle, la mer.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Dim 19 Juin - 21:44

Finis vite ta présentation chérie please wayaa

______________________



I need help, I need someone
Dans ma tête, je n'entends rien; dans mon corps, je ne sens rien; dans ma bouche, je n'ai le gout de rien; dans ma vie, il n'y a rien. Mais dans mes yeux, vous percevez toutes ces choses. Toutes ses choses qui sont traduites dans une seule et même partie de mon corps et c'est ça qui fait que aujourd'hui, j'existe encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-that-day.forumactif.org

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Lun 20 Juin - 3:04

Viii (a) Mais mon uni-neurone doit beaucoup travailler >.<

T'aimes mon histoire sinon (a) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Micael N. Turner »
IDENTITY CARD

Masculin
→ NOMS COMPLETS : Micael Nelson Turner
→ SITUATION : Célibataire mais Amoureux
→ PAPIERS : 322
→ BOULOT : Journaliste
→ J'AIME : Ma fille et mes Amis, Elle(s)
→ J'AIME PAS : Les épinards



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Lun 20 Juin - 5:52

Bienvenue Wink Super avatar youpii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
« Eilin I. Albin-Gustavsson »
IDENTITY CARD

Féminin
→ NOMS COMPLETS : Eilin Iléa Albin-Gustavsson
→ SITUATION : Célibataire?
→ PAPIERS : 130
→ BOULOT : Serveuse à mi-temps, étudiante
→ J'AIME : Les bonbons, le chocolat, la pluie, le soleil, l'été, le printemps, la neige, la plage, les montagnes, la forêt... toi.
→ J'AIME PAS : La plupart de sinsectes, être enfermée, le sang, la solitude prolongée.



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   Lun 20 Juin - 7:05

HEYYYYY (a)

Marchiiiw (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Contenu sponsorisé »
IDENTITY CARD




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINÉ] Tu savais que les dauphins etaient des requins homosexuels?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember That Day :: || Tell me about yourself || :: Vos papiers, S'il vous plait; :: Présentations validées-